Comment fonctionne le nettoyage et désinfection du véhicule après décès ?

Publié le : 06 décembre 20175 mins de lecture

Le nettoyage de voiture après décès, comment ça marche ?

Le nettoyage de voiture après décès est une tâche qui n’est pas à prendre à la légère car il nécessite un protocole bien particulier. Lors d’un décès, l’intervention rapide d’un professionnel en la matière est indispensable pour éviter la propagation des bactéries et odeurs qui pourraient nuire à la santé d’une tierce personne.

À lire en complément : Comment fonctionne le nettoyage d'une scène crime ?

Le nettoyage de voiture après décès, en quoi cela consiste-t-il vraiment ?

Pour tout décès dans un véhicule, causé par un homicide ou volontaire, le travail du nettoyeur consiste à purifier et à désinfecter la voiture pour favoriser une meilleure hygiène, pour la santé et la sécurité des propriétaires. Que ce soit un véhicule personnel ou en location, il est indispensable de procéder à un nettoyage de voiture après décès et ce, dans l’urgence. En effet, des précautions sanitaires sont requises, surtout après une mort violente où il y avait un déversement abondant de sang, diverses traces constatées lors du démontage des sièges par exemple et une incrustation des odeurs nauséabondes. Tout cela nécessite l’appui d’un spécialiste en la matière qui sera apte à rendre le lieu propre et sans odeur, après un accident mortel, un suicide ou un décès en décomposition.

Pour plus d'informations : Découvrir le corps d’un de vos proches décédés chez lui, que faire ?

Règles d’hygiène à respecter si l’on découvre un cadavre dans une voiture

Après une scène d’une personne décédée découverte dans un véhicule, des précautions et protection sanitaires sont requises. D’abord, il faut rendre la zone la plus hermétique possible pour un nettoyage et une désinfection par fumigation. Ensuite, même s’il s’agit d’une perte d’un proche, évitez le contact avec le défunt jusqu’à ce que le nettoyeur intervienne car il pourrait y avoir un risque de contamination qui pourrait être dangereuse à vous ou une tierce personne en contact avec le sang et les fluides corporels. De plus, vous ne savez pas non plus si le défunt était porteur d’une maladie comme une hépatite, le virus vivant encore des heures dans le sang. Mais si vous insistez à voir le défunt, des règles d’hygiène sont aussi requises. Vous devez toujours être à jour dans vos vaccins. Vous devez également porter un tablier jetable à usage unique et des gants de latex ou de caoutchouc. Et soyez vigilant si vous allez vous déplacer dans un autre lieu. Aussi, bien se laver est recommandé, pour éviter tous risques de contamination.

Fonctionnement du nettoyage de voiture après décès et désinfection

Le nettoyage de voiture après un décès est un travail très délicat, alors il convient toujours de s’adresser à un professionnel en la matière. Et comment fonctionne le nettoyage de voiture dans ce cas ? Dans un premier temps, le nettoyeur va rendre le lieu hermétique en éteignant le chauffage et fermant les portes. Puis, il va retirer les déchets souillés de fluide corporel et les mettre dans des sacs spécifiques appelés « emballages DARSI » (Déchets d’Activités de Soins à Risques Infectieux). Tout de suite après, il va effectuer la désinfection par fumigation, après l’insalubrité ou l’indécence suite au décès. Il va, par la suite, procéder à la désinfection des surfaces souillées qui pourraient être dangereuses à une tierce personne en contact avec les fluides corporels ou le sang. Enfin, du sol au plafond, le nettoyeur va tout ranger pour remettre les surfaces propres en traitant les odeurs nauséabondes et les faire disparaitre rapidement.

Plan du site